+44(0)20 7638 9271

Locations au Royaume-Uni: Les propriétaires non-résidents ont jusqu’au 5 juillet pour déposer la déclaration annuelle

Les revenus locatifs de source britannique perçus par des non-résidents sont imposables au Royaume-Uni. Ces derniers ayant la fâcheuse tendance d’oublier de déclarer leurs loyers, l’administration fiscale britannique (‘HMRC’) demande aux locataires de prélever un impôt à la source de 20% sur les loyers payés. Si la location se fait par le biais d’une agence de location, l’agent prélèvera l’impôt au nom du locataire.

Les contribuables vertueux peuvent cependant demander à l’administration fiscale britannique une exonération de retenue à la source. HMRC n’acceptera cette demande que si le propriétaire non-résident s’engage à déposer une déclaration fiscale annuelle et à s’acquitter de son impôt sur le revenu, le cas échéant. Avant d’accepter la demande, HMRC examinera l’historique du propriétaire, et notamment la manière dont il s’est antérieurement acquitté de ses obligations fiscales.

Si la demande n’est pas acceptée, ou en l’absence de demande, le locataire ou l’agence de location devra chaque trimestre faire parvenir le produit de la retenue à la source à l’administration fiscale britannique. Le locataire, ou l’agence de location, devra également déclarer le montant des loyers et retenues à la source. La déclaration doit être déposée chaque année avant le 5 juillet.

Le locataire ou l’agence de location devra enfin produire un certificat indiquant le montant de la retenue à la source prélevée sur les loyers. Le propriétaire pourra se servir de ce certificat pour remplir sa déclaration fiscale annuelle, dans laquelle il devra déclarer l’ensemble des loyers perçus au Royaume-Uni, et pourra déduire de l’impôt dû au Royaume-Uni les retenues à la source prélevées par le locataire ou l’agence de location.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter votre conseiller Druces habituel ou bien: